Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 21:47

 

P1010118 [1600x1200]

 

 

Hola todos !

Et c’est parti pour le Pérou donc ! Je vais commencer par Cusco et par le Machu Picchu puisque cette étape est obligatoire, parait-il !!! Cusco est une ville absolument magnifique, surtout que dès mon arrivée, je peux prendre mon temps à l’étage de mon hôtel (le home sweet home, formidable hôtel, personnel super accueillant, quasi-familial. Bienvenu chez moi !!! Merci Debby !) et plonger mes yeux dans cette cité et tous ces bâtiments tous plus magnifiques les uns que les autres. Tout ça en discutant longuement avec cette charmante réceptionniste qu’est Aydee, grand sourire, toutes dents dehors ! Abrazo muy fuerte chiquita ! Bon, je vais descendre de mon perchoir, j’ai rendez-vous avec Christina et Ritchy pour une première soirée retrouvailles ! Et là, je suis confronté à l’importance économique du tourisme de masse ici. Tous les comportements sont axés sur le profit lié aux gringos !!! Massage, lunettes de soleil, cocaïne, marijuana, tour au Machu Picchu, restaurant pas cher, bar à happy hours : no gracias, no gracias, no gracias, no gracias (sauf pour les bars, c’est clair !) !!! Ca devient vite un jeu et je change rapidement mes réponses en : « Necessitas massajes ? » ou « Pero no hay sol !!! ». Ou quand on me demande d’où je viens, je dis que je suis péruvien et je trace ma route. Quand je regarde le type 5 secondes après, derrière moi, je vois sa tête affligée ou je perçois un sourire sur son visage qui en dit long sur le fait qu’il a été pris pour un débutant ! Bof, ça me permet de rigoler, plutôt que de me lasser de tout ça. Toutes façons, y a rien à faire pour changer et puis, c’est arrivé quelques fois qu’on éclate de rire ensemble et une vraie discussion nait de ça. C’est plutôt positif !!!

Ca fait plaisir de retrouver Christina et Ritchy. On passe de super soirées ensemble, à visiter les différents bars, boîtes et à discuter de tout et de rien, à refaire le monde, parler voyages et rentrer aussi dans le détail des vies perso de chacun. Pourquoi ce voyage ? On a changé ? On a des réponses à nos questions ? On a envie de rentrer ? C’est incroyable comme il me fallait du temps pour aborder ces questions d’ordre privé quand j’étais en France. Pendant le voyage, la connexion est immédiate, les sujets sont tout de suite sans barrière, j’adore !!! Et du coup, les relations sont directement plus intenses, plus « vraies » et surtout plus durables. Que j’aime ces rencontres, ces gens toutes voiles dehors, des fourmis dans les jambes et des envies de découvertes plein la tête !!! Bref, on va passer 3 jours (enfin 3 soirées et 3 nuits ensemble), à repousser chaque jour nos départs respectifs, eux pour Arequipa et moi pour un trek vers le Machu Picchu (Mapi). C’est juste qu’on est bien ensemble ! Gracias amigos, gracias para todo, y specialemente para vos sonrisas. Voy a ber vosotros otra vez en Arequipa y en Mendoza, porque no ? Con vino tinto esta vez sobre un bici ;-) Disfrutan como lo saben hacer !!!

Coucher de soleil, feux d’artifices locaux, manifestations dans les rues, petit resto pas cher, bières à volonté et enflammade des pistes de danse péruviennes, voilà ce qui va rythmer nos journée qui commencent dorénavant que vers 18-19 h !!! J’ai tout de même le temps de rentrer dans la cathédrale pour une petite visite audioguidée. Ca m’impressionne toujours autant ces structures gigantesques.  Et puis y a toujours deux ou trois anecdotes qui font rire ! Y a cette existence d’un saint dont je ne me rappelle plus le nom et à qui toutes les femmes amoureuses viennent déposer des lettres destinées à l’homme en question, avec numéro de téléphone, adresse et tout ! Et puis, y a le saint qui compense, que les hommes viennent voir pour se faire exorciser de cette emprise ! J’ai bien rigolé !

 

 

P1000951 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000966 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000974 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000984 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000990 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000994 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000995 [1600x1200]

 

 

 

 

P1000998 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010002 [1600x1200]

Préparation des structures pour le feu d'artifice du soir 

 

 

 

P1010011 [1600x1200]

Hum, les bonnes brochettes, poulet, boeuf, lama, que du bon!!! 

 

 

 

P1010013 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010032 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010046 [1600x1200]

 

 

 

Bon, il est temps de se bouger parce que je vais jamais aller le voir ce Mapi. Heureusement que j’ai quelques discussions à distance avec des gens qui me poussent pour décoller. Je pense à Anne-Ju, notamment. Merci Mam’zelle ! Du coup, je fais mon sac, j’achète un bâton de marche et me voilà parti en bus jusque Santa Maria, puis Santa Thérésa ! Super petit village où je vais aller me poser deux bonnes heures sur les hauteurs qui dominent le rio et toute la vallée ! Le Mapi est à 5 heures de marche : ça sent l’exaltation ! Je vais passer la soirée en compagnie de Jordy et  de Dimo, un couple de catalans virulents ! Grande discussion sur le régionalisme, très intéressante. Suerte a vos amigos y feliz viaje en Bolivia la hermoza ! Allez, tout est prêt, ça fait depuis la Isla del Sol que je n’ai pas marché, alors je me pousse un peu. C’est toujours pareil, le départ et difficile, mais je connais parfaitement l’état de bien-être qui va me traverser après 15 minutes de marche. Et c’est encore le cas ici, la tête dans le ciel bleu, l’eau du rio et les montagnes environnantes, les oreilles remplies du bon son de Horace Andy et ça trace ! Mais après 1 heure 30 de marche, je vais utiliser mon bâton à une toute autre fonction que celle à laquelle il est destiné ! Je vois un chien au loin qui aboie bien fort. Mais j’ai pas le choix, y a qu’un chemin ! Ah, j’aime pas ça ! Surtout qu’il y a deux autres clebs qui se ramènent à toute vitesse sur moi. Bon, y sont trois. Moi, j’ai un bâton et des cailloux, et ma musique qui me détend un peu. Je vais mettre 10 minutes à faire 20 m, à jamais les lâcher des yeux, à leur balancer des caillasses et à mettre des coups de bâton au sol pour qu’ils reculent un peu. Et y a la mamie derrière à qui je dis « vas-y, rappelle des chiens ou je vais en tuer un ». Je sais pas si c’est mon espagnol qu’est pas au niveau, en tout cas, elle, elle se marre ! Bon, je passe sans mal, mais j’ai eu une petite montée d’adrénaline ! J’aime pas ça ce stress quand t’es en pleine détente, en pleine extase devant tout ce spectacle ! Un retour brutal à la réalité, foutue réalité !!! Allez, encore 4 bonnes heures de marche avant d’arrivée à Aguas Calientes en suivant la voie ferrée. Je pose mon sac à l’hôtel et je cours acheter mon billet pour grimper au Mapi le lendemain. Accueil de prison !!! Pour moi, c’est sans excuse. Le mec est derrière son guichet et décide de ne répondre à aucune de mes questions sous prétexte qu’il est juste là pour vendre le billet ! Je suis fatigué, mais lui, il me finit complètement. Du coup, je prends bien mon temps quand même. A quelle heure faut que je parte demain matin si je veux monter au Wayna Pichu, à quelle heure est le bus, où est le début du sentier, combien de litres d’eau je dois prendre ? Mais je sais déjà tout ça et je prendrai pas le bus de toutes façons, mais c’est juste une vraie satisfaction pour moi de le voir s’énerver ! Ca fait deux mois maintenant que j’apprends la patience et l’indifférence, alors j’applique les leçons sur lui. Il avait qu’à être sympa et c’est tout ! Ca coûte quoi un sourire, ça coûte quoi de me donner un plan alors qu’il en a des tonnes derrière son comptoir, ça coûte quoi d’être juste poli !!! Bah ça coûte juste rien et ça rend la vie tellement plus belle ! Allez, une bonne assiette de pâtes et au lit. Je me lève tôt demain moi !

 

 

P1010060 [1600x1200]

 

 

 

 

 P1010073 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010075 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010082 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010083 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010089 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010095 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010098 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010099 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010102 [1600x1200]

 

 

 

 

 P1010107 [1600x1200]

 

 

 

Le lendemain matin, 3 h 30, réveil difficile !!! Mais le Mapi est juste là, pas le moment de se rendormir. Et surtout, y a de la lumière dans la chambre des 3 joyeux loustics, Amédé, Julien et Martin. Un morceau d’ananas, une clémentine, du yaourt pas frais, et mes feuilles de coca dans la bouche. On est tous prêts. Et c’est parti pour la course contre la montre de ceux qui veulent monter au Wayna. Sauf que les bibis ont une forme d’enfer : ils viennent de se taper 20 jours sur le chemin des incas avec toile de tente et sans plan (quasiment depuis Lima jusque Aguas Calientes : bravo les gars !). Moi, derrière, je galère ! Et ouais, je ressens les 10 ans de plus dans les jambes et ça fait mal au cerveau ! On s’attend en haut, hein ? Ouais, ouais ! Cool, on arrive en 45 minutes et je signe en 92e position. Bon, y a des tricheurs dans le lot, des qui ont pris le bus d’en bas, ces fainéants !!! Voilà, maintenant, on peut prendre notre temps (et moi, reprendre mon souffle !!!) devant cette merveille d’architecture ! Un vrai joyau. J’ai pas grand-chose à dire de plus à ce sujet. Il suffit juste de regarder les quelques photos. Surtout qu’aujourd’hui, il y a quelques nuages qui rendent la scène surréaliste. Extraordinaire ! Pas mécontent de l’effort, ça valait bien ça ! On va flâner un peu sur les terrasses avant d’attaquer l’ascension courte du Wayna pour avoir une vue de dessus du site ! Perfect. On va rester deux petites heures ici avec nos sandwiches à l’avocat ! A discuter des bienfaits du voyage en général encore et à se faire brûler par le soleil. Juste époustouflant ! C’est marrant, mais malgré l’histoire du site, sa classe, sa beauté et sa situation, je ne ressens pas vraiment d’énergie ici ! Rien à voir avec les temples indiens, l’île de Pâques, les villages Bushmen au Botswana ou les temples d’Angkor Wat au Cambodge ! Sais pas pourquoi !!! Peut-être la densité de touristes qu’il y a ici qu’absorbe tout !!! Ce qui est bien, c’est que le site est immense et malgré le nombre de visiteurs, y a toujours une place isolée, sans nuisances sonores ou visuelles. Quel pied !!! Allez, faut redescendre, on a un bus à prendre et il reste bien 2 h 30 de marche ! On va rentrer à Cusco tous les 4 en minivan qui va crever sur la route, avec un chauffeur qu’est tout le temps en sous-régime, qui laisse sa fenêtre grande ouverte sous peine de s’endormir (je lui demande même si il ne veut pas que je conduise !!!).  Bref, retour épique, mais tout va bien !

 

 

P1010113 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010117 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010122 [1600x1200]

 

 

 

 

 P1010126 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010136 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010140 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010141 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010142 [1600x1200]

  Petite pensée au Kraka!!!

 

 

 

P1010169 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010170 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010171 [1600x1200]

 

 

De retour à Cusco, on se retrouve sur le parvis de la cathédrale pour une soirée pas très catholique à grand coup de « cuba libre » sur les marches des hauteurs de San Blas. Ca va encore finir en boîte tout ça ! Super soirée. Merci les amis ! Ca fait plaisir de voir des gens motivés et heureux comme vous. Pas de problème pour un apéro sur Lyon dès que vous rentrez, c’est-à-dire, le plus tard possible. Moi, je me lève avec mal aux cheveux. Non, je pourrais pas rester à Cusco jusqu’au 11 novembre. Il est temps de faire mon sac et de mettre les voiles vers Arequipa. Je vais aller marcher dans le Colca Canyon. Et puis, Christina et Ritchy sont là-bas également. Bueno, let’sgo !!! Il me reste 5 jours pour faire ça, avant de m’envoler vers, vers, vers… LES GALAPAGOS ! Aïe, aïe, aïe !!!

Salut à tous, à tout bientôt.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Yoann 08/11/2010 23:06



L'Amérique du sud donne très envie décidément. Ton voyage est passé à vitesse grand V. J'ai l'impression que tu viens de partir ; sentiment bizarre. Je n'imagine même pas ton sentiment ;
l'impression de ne pas être encore parti et l'envie de repartir! Enfin, cela doit être motivant de savoir que tu es attendu...en France...et probablement ailleurs aussi. A très bientôt Guillaume.
Yoann



Guillaume 11/11/2010 01:26



Ouais, je pense que l'Amérique du Sud dans son ensemble est vraiment un continent où aller poser ses pieds. Je ne tarirai pas d'éloges à ce sujet!!!! Le voyage n'est pas fini, encore pleins de
sensations à venir, pleins de rencontres à faire et des retrouvailles en France, qui vont faire durer tous ces souvenirs!!! On se voit bientôt, le plus tôt possible. Je passerai vers Miribel
avant de rembaucher. Prépare la tireuse!!! Salut à toute la famille.



kraka 08/11/2010 09:14



Merci pour la petite pensée au Kraka.


Ca me rappelle la fois où vous m'avez fait patienter tout seul à l'appart pour feter la naissance de mon petit frere et du coup je me suis transforme en regardant trop les Cites d'Or.


 


Peut-etre que c'est pas aussi plein d'energie que Angkor Vat ou l'Ile de Paques (je ne sais pas, j'ai pas vu tout ça) mais rien que tes photos et savori que tu y étais, ca m'excite completement.


 



Guillaume 11/11/2010 01:24



Je ne pouvais pas faire autrement que de penser à toi, mon Coco, perché sur le Wayna!!! Je pense que tu peux te transformer là-bas, sans problème!!! Mais va pas essayer de t'envoler, c'est haut
quand même!


A tout bientôt et surtout dis-moi quand tu seras en France parce que ça me tarde de revoir ta trogne, pistard des grandes plaines!



Moi 08/11/2010 08:37



Ola le Voyageur. Oui, ça mérite une majuscule parce que ce que tu es en train de vivre semble remarquable. D'ailleurs je te suis depuis le début et je te remercie pour tes somptueuses photos et
tes commentaires. Belle invitation à la découverte de notre planète qui révèle bien des choses...


Aprés le Machu Pichu, j'ai envie de te demander : à quand les mystérieuses cités d'or ?? lol


Profites et garde cette pêche, au plaisir de te lire !!



Guillaume 11/11/2010 01:21



Salut Toi,


Bah ouais, ça mérite aussi une majuscule pour le mystère que tu conserves!!! Je te souhaite une seule chose, que tu te lances aussi, c'est effectivement une expérience extraordinaire! Bien
content que tu sois sensible à mes mots, au moins ce blog aura fait quelques heureux.


Hasta luego amigo!



bubulle 07/11/2010 14:31



Pour moi, juste époustouflant!... T'as croisé Tao?



Guillaume 11/11/2010 01:19



Pour moi, juste essoufflant et puis l'extase, surtout pour la vue!!! Mais pas de Tao ici, que des Mendoza!!! ;-) Je t'embrasse ma Wéro. Prends soin de toi!



Valérie 07/11/2010 12:17



Chouette coin mais pas beuacoup d'énergie effectivement. Malgré sa beauté, le site est un peu (beaucoup ?) dénaturé par la quantité de touristes qui y circulent...


A Arequipa, oublie pas de passer manger une bonne crêpe au resto de l'Alliance Française et profites-en pour monter sur le toit d'où on a une vue sympa sur la ville. Y servent aussi d'excellent
jus de fraise pas trop dilué à l'eau (bon, y'a aussi des bierres ;-)) Et un petit tour au monastère de Santa Catalina : ça vaut le détour.


Bisous bisous ! A bientôt !!!



Guillaume 11/11/2010 01:17



Ouais, surtout, le site est refait à plus de 80 % je crois. Mais y a un autre site en devenir dans le coin. Il s'appelle Choquequirao, c'est à deux jours de marche de la ville la plus proche.
Seulement 20 % du site découvert! Ca sent bon! Je suis passé à l'AF sur tes bons conseils et j'ai bien mangé une crêpe. Mais une vraie, quel bonheur, ça a reconditionné mes papilles aux crêpes
andouille de Guéméné, beurre au sel de Guérande, fromage et oeuf, bon sang, je vais faire la liste de ce que je veux manger dès mon retour : y paraît que j'ai des kilos à reprendre!!! Par contre,
j'ai pas fait le monastère. Enfin, disons que je me suis arrêté devant la porte : 35 soles!!! Les salauds. Plus cher que la cathédrale de Cusco. Pas moyen pour moi, c'est vraiment abusé, comme
tous les sites à voir au Pérou!!! Grrrrrr! Bisous, à tout bientôt Val.