Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 05:42

P1080290 [1280x768]
Sabai dee !!!

Voilà, je vais quitter le Laos dans une heure maintenant. Cinq jours, c’est assez court pour se faire une idée du pays et je ne voudrais pas rentrer dans la généralisation trop hâtive. Surtout que sur les 5 jours, j’ai passé la majorité de mon temps dans les transports et dans les villes. Si c’était à refaire, je pense (au même titre que pour l’Inde !!!) que je trainerai plus dans les campagnes. Les gens sont toujours souriants ici, c’est propre à l’Asie du Sud Est, je crois, et vraiment gentils. Le problème, c’est qu’en campagne, y en a pas un qui parle un mot d’anglais. (On peut trouver des gens qui parlent français par contre, l’enseignement était fait en français, il y a de ça encore une vingtaine d’année, à confirmer !!!). Dorénavant, puisque c’est pas la première fois que j’ai des regrets à ce sujet, je vais très vite sortir des villes dans les prochains pays et me concentrer sur la rase campagne (si la durée du séjour me le permet, bien sûr !!!).

Donc, j’ai quitté Chiang Rai et la Thailande, lundi 8 février dernier et j’ai traversé le Mékong pour atteindre Huai Xai,une petite bourgade laotienne. Le passage de la frontière est d’une simplicité étonnante pour un pays communiste comme le Laos !!!  J’y suis resté une nuit et une petite journée en compagnie de Eddy et Claire, un couple Gallois, et de James et Dee, un couple Anglais. Une journée de découverte du village, de la cuisine locale, très proche de la bouffe Thailandaise, donc super bonne, de la BeerLao (bière locale), du temple, du port et un réveil matinal pour donner une portion de ptit déj aux moines du coin sans le sou qui font le tour de la ville chaque matin. En échange de ça, ils se mettent à 7 autour de toi pour te chanter un petit air de chorale. Très sympa !!! La guest dans laquelle nous étions hébergés faisait aussi office de tourisme. Y avait pas un seul prospectus en anglais, tout en chinois. Et ouais, la frontière chinoise est à moins de 300 km d’ici et apparemment ils lésinent moins sur la dépense que les occidentaux !!! Du coup, l’accueil est plus « avisé », sans compter que les relations politico-commerciales entre Chinois et Laotiens sont assez "intimes".

P1080167 [1280x768]
P1080182 [1280x768]
P1080185 [1280x768]
P1080190 [1280x768]

Ensuite, j’enquille sur 6 heures de speed boat sur le Mékong pour arriver à Luang Prabang. Je quitte donc mes collègues britanniques qui ont plus de temps et qui préfèrent le slow boat pour rejoindre Luang Prabang en 2 jours.Pour moi, c’est 6 heures à 60 km /h sur le fleuve, les genoux repliés (40 cm maximum entre le dossier de mon siège et le dossier du passager devant !!!) et la tête dans le casque. Excellent !!! Superbe Mékong, superbes paysages, un peu de montagne, un peu de champs. Je sais pas trop ce qu’ils cultivent là-dedans, mais c’est tellement isolé que ça doit pas être que pour manger !!! Et puis, le triangle d’or n’est pas bien loin !!! Bref, après 6 heures de mal aux genoux, d’en prendre plein les yeux et plein les oreilles (rapport aux moteurs !!!), je foule les berges de Luang Prabang.

P1080196 [1280x768]
P1080198 [1280x768]
P1080217 [1280x768]
P1080233 [1280x768]

Là, tu peux sentir que l’atmosphère est très touristique. Ce site a été classé à l’UNESCO il y a peu, et les Laotiens ne s’y trompent pas. Les prix sont exorbitants. Même l’accès aux temples est payant, et c’est, en gros, la même chose qu’en Thailande. Je fais un petit tour de la ville, deux ou trois temples, surtout l’extérieur (fais chier de payer !!!) et je me programme une petite sortie VTT le lendemain pour rejoindre une cascade à une vingtaine de bornes de la ville. Même le vélo, c’est super cher. Bon, je vais pas y aller à pied non plus. Sur la route, je pose le pied deux fois à terre, trop de pentes et sous 40 °C. J’arrive enfin près de la cascade et là on me demande de l’argent pour le parking du vélo !!! OK ! Ensuite, le gardien du parking me dit que je trouverai le bateau droit devant, à deux minutes à pied. Un bateau ??? Effectivement, y a un bateau qui te fait traverser le Mékong pour encore des sous que je vais finir par ne plus avoir. Donc, pas OK ? Je vais marcher et me rapprocher le plus possible de la cascade. Mais, les chemins ne sont évidemment pas entretenus, c’est ronces et compagnie, sans parler de tout ce qui bouge là-dedans. Près de l’eau comme-ça, c’est pas bon. J’arrête, je fais demi-tour, toute façon, c’est la saison sèche et doit pas y avoir beaucoup d’eau !!! Fais chier quand même. Je me serais bien laissé tenter pour traverser le fleuve à la nage, mais j’ai le Netbook, l’appareil photo et tout et tout sur le dos. Tant pis !!! Petite photo du Mékong, de la faune locale, des gens, du village et je reprends le vélo pour perdre encore 5 l d’eau, enfin, de sueur!!! Bref, dans l’ensemble, Luang Prabang, je ne le conseille pas trop, d’autant que ça sent l’arnaque à plein nez. Il faut faire gaffe à recompter ta monnaie à chaque fois, parce qu’il y a jamais le compte et tous les billets se ressemblent !!! Les chameaux !!! Bref, je quitte cette ville (ancienne capitale du Laos, au passage), non sans flâner une dernière fois dans les marchés nocturnes ou sur les bords du Mékong pour assister aux lancers de filet des pêcheurs et aux parties de dames et de pétanque, et rencontrer deux françaises infirmières, dont une vit à Papeete et plonge. Vous voyez ce que je veux dire !!! C’est tout bon pour moi, bons plans et compagnies. Je vais pas m’ennuyer en Polynésie !!!



P1080238 [1280x768]
P1080243 [1280x768]
P1080256 [1280x768]
P1080260 [1280x768]
P1080261 [1280x768]
P1080262 [1280x768]
P1080267 [1280x768]
P1080278 [1280x768]
P1080281 [1280x768]
P1080283 [1280x768]
P1080286 [1280x768]
P1080289 [1280x768]

P1080294 [1280x768]
P1080302 [1280x768]
P1080303 [1280x768]
P1080318 [1280x768]
Après 12 heures de bus de nuit (pour faire 400 bornes), je rejoins Vientiane. Je suis mort en arrivant et après avoir ouvert la porte de 10 guests toutes full, je prends une petite piaule avec standing plus élevé. Une bonne douche et un lit douillet, ça pourra pas me faire de mal. Je rencontre Mickaël, un gars du Mans qui fait le tour aussi et Roland et Mariette, un couple de québecois, encore, avec qui je passe la soirée, à se raconter des histoires de routards. Plein de bonnes choses m’attendent en Amérique du Sud. Pas grand-chose à voir à Vientiane, une capitale asiatique comme les autres, beaucoup moins moderne que Bangkok ou Kuala Lumpur !!! Je vais pas m’éterniser sur le sujet, mais je suis finalement un peu déçu du Laos : j’ai sûrement pas vu ce qu’il y avait à voir, trop court. J’ai juste eu une première sensation, je connais l’odeur de ce pays, voilà tout !


P1080323 [1280x768]
P1080328 [1280x768]
P1080330 [1280x768]
P1080336 [1280x768]

Voilà, mon avion est dans 30 minutes maintenant, direction Bangkok. C’est reparti pour la plongée et les treks en jungle, ça me monte au cerveau !!!

Salut à tout le monde. A tout bientôt.

 

Partager cet article
Repost0