Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 01:14

Isabella-Santa-Cruz 0005 [1600x1200]

 

 

Hola todos !!!

 

Voilà, ce séjour aux Galapagos est terminé et il se finit en apothéose !!!

 

J’ai donc attrapé mon bateau de Santa Cruz pour rejoindre la isla Isabella !!! Le vent qui souffle annonce une mer chaotique. Mais bon, ça devrait aller, j’ai bien mangé et puis il n’y a que deux heures de navigation. Je prends ma place et je m’endors directement avec l’Ipod sur les oreilles. Quand je me réveille, le bateau est arrêté en pleine mer (problème de moteur) et j’ai la famille vomito en voisin de sièges ! Sympa, tous avec leur petit sac plastique à faire des bruits d’ours ! Bon, je respire par la bouche, sinon, je vais être malade comme eux. Finalement, ils réparent le moteur et nous repartons avec les 500 chevaux au cul dans des vagues de 2 ou 3 mètres ! C’est plutôt fun (enfin tout le monde n’a pas dit ça ! J’ai eu l’impression de voyager avec les petits hommes verts !). On pose enfin le pied sur Isabella et là, y a pas photos, le village a l’air tout calme, les hôtels sont pas chers, les touristes sont là, mais c’est une autre population que sur Santa Cruz. Beaucoup plus à l’écoute de la nature et des animaux ! Bon, je vais rester un peu ici, ça sent bon !

 

Première ballade sur la plage à regarder les crabes et les oiseaux et première visite au seul diveshop de l’île. Demain, pas possible de plonger parce que je suis seul, faut que j’attende après-demain (ou alors faut payer pour 2, mais déjà que c’est cher et puis je veux me laisser l’opportunité de replonger sur Santa Cruz en espérant que la visibilité sera meilleure que pour les premières plongées là-bas). Pas de problème, demain, je me fais un trip marche vers les volcans. Après une super nuit dans un hôtel familial, super propre, tout neuf (ça change de mon lit bon marché tout buggé de Santa Cruz), c’est parti pour la fameuse ballade avec guide (pas le choix !!! C’est un parc national ici et la plupart des activités se font avec guide ! Bon, si ça permet de préserver la faune et la flore en général, je veux bien payer ! C’est tellement chouette ici !). Dans le groupe, c’est que des argentins et une française, Elodie. C’est marrant mais j’ai l’impression que toute l’Argentine gratinée est aux Galapagos en ce moment ! C’est les vacances à Buenos Aires ou quoi ? Les paysages sont juste à couper le souffle. Cette roche volcanique noire qui tranche avec les portions de terrain oxydées rouges et la mer en contrebas ! Génial ! Je ne regrette rien, surtout que je passe du bon temps avec Elodie. Encore une qui a lâché son activité en France pour se lancer dans le commerce des chapeaux, les fameux Panama, sur les marchés français. Enfin, les marchés de luxe parce que vu le prix des chapeaux , j’ai l’impression que ça va être dur de vendre ça sur les marchés nocturnes des stations balnéaires françaises !!! En tout cas, tout ça part d’un super principe de marché équitable, sans négociation de prix chez le producteur et avec obligation de rester un mois dans le village de fabrication des fameux chapeaux pour être renseigné sur toute la chaîne de production. Intéressant ! Bon vent à toi Elodie, et surtout bonne chance pour cette nouvelle vie !!! Ca fait du bien de discuter avec des gens qui osent comme ça !!! Donc, journée marche, photos, histoire des volcans dont la dernière éruption ne date que de 2005. Très chouette journée ! En rentrant à l’hôtel, il me reste bien 3 heures avant le coucher du soleil et j’ai pas l’intention de perdre une seule minute ici. Allez hop, location palmes-masques-tuba et je plonge dans la lagune de Concha Pearla. Y a personne ici, y a même à peine des poissons. Mais y a une otarie qui fait sa loque sur un rocher. OK, je vais y aller discretos pour l’observer d’un peu plus près ! Quand j’arrive à 5 m du rocher, je sens comme une présence dans l’eau, derrière moi. Gagné, c’est une autre otarie qui fait sa curieuse ! Bah voilà, je vais me gaver. Et c’est parti pour 30 minutes de gamineries dans l’eau, un vrai bonheur ! Quand elle en a marre, elle part se coucher à son tour sur le ponton ! Moi, je reste sur ma faim, alors je retourne la voir et j’essaie d’imiter un peu son cri. Fallait voir ça, avec le tuba dans la bouche, ça valait le détour ! Et bingo, elle a du mal à bouger ses fesses, mais elle retourne dans l’eau avec moi ! Exceptionnel !!! Sauf que cette fois, plus moyen de l’arrêter et si je m’approche trop près du ponton et que je mets les mains sur l’échelle, alors elle s’interpose ! Mais elle est dressée ou quoi ? Promis, du grand vécu, un grand moment de joie pour moi !!! Je me promets de revenir ici aussi souvent que possible ! Mais là, faut que je retourne au diveshop pour essayer l’équipement et tout ! Et merde, mauvaise nouvelle, les deux amigos qui voulaient plonger demain, ont finalement annulé. Faut encore que j’attende ? Pas moyen. Tant pis, je rentrerai sur Santa Cruz sans avoir plongé à Isabella. Il ne me reste plus trop de temps et je veux voir le marteau. Sauf que les marteaux, bah ils sont sur le site de Gordon Rocks, départ des bateaux de Santa Cruz.

 

 

P1010773 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010778 [1600x1200]

  J'ai mis la photo de cette plante parce qu'elle est endémique aux Galapagos. Autrement dit, vous ne la verrez pas ailleurs! Le comble, c'est que je ne me souviens plus de son nom!!!

 

 

P1010801 [1600x1200] 

 

 

 

P1010805 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010809 [1600x1200] 

 

 

 

P1010813 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010821 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010827 [1600x1200]

 

 

  

Ok, le lendemain, je vais direct au port pour trouver un pêcheur, Gato, pour me faire faire un petit tour de bateau. Au programme, snorkelling, visite d’une petite île aménagée pour la marche. Cool, pas besoin de passer par une agence et puis je suis seul sur le bateau ! C’est parti. Le tour va durer 2 h 30. Le snorkelling est de bonne qualité. Otaries, tortues, requins, stingrays. Ca va, j’ai connu pire. Mais la visibilité ici n’est pas au top niveau. Gato m’emmène sur cette fameuse petite île de Tintoreras et me dit que je peux marcher là tranquillement, juste en suivant la trace du chemin (surtout pas d’écart !) et que j’en ai pour environ 30 minutes. Sauf que je vais rester là 1 heure. Ile magique, gavée d’iguanes, de crabes, de boobies, de canaux où dorment les requins pointes blanches par dizaine (enfin, ils dorment quand ils se font pas déranger par notre ami l’énorme otarie mâle qui passe et repasse au-dessus d’eux !!!). Ca les agace un peu, alors ils finissent par se réveiller définitivement et par se casser ! Fais chier le gros ! Tu peux pas rester tranquille un peu ! Ce type dort peut-être 20 h par jour, mais quand il est réveillé, il faut qu’il trouve à s’occuper. Insupportable de l’avoir comme voisin ! Bref, petit tour fabuleux et à tous les gens qui comptent aller sur les Galapagos, je conseille vivement de prendre un peu de temps pour visiter Isabella qui est de loin plus belle et plus nature que Santa Cruz ! Je pense à toi Rico, mais faudrait pas trop me chauffer pour que je retourne là-bas à mon tour. Sauf que je vais économiser pour ça parce que si je retourne là-bas, ce sera définitivement pour faire la croisière plongée. C’est plongées à volonté (jusque 5 fois par jour si t’as la forme, avec nightdives et tout) et vu ce qu’il y a à voir dans ces eaux, bah je suis prêt à mettre le prix. Enfin, je reviendrai sur la plongée plus tard ! Donc, après ce petit tour bien peinard, retour à Concha Pearla, mais cette fois, y a personne avec qui jouer ! Encore en train de dormir ces gros fainéants ! Y a juste une énorme stingrays qui fait sa loque aussi au fond de l’eau. Mais elle, je vais pas aller la déranger. Ca pique fort ces bidules ! Voilà, c’est fini pour Isabella, demain, je repars sur Santa Cruz pour … euh … bah plonger tiens !

 

 

P1010837 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010838 [1600x1200] 

 

 

 

P1010860 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010861 [1600x1200]

 

 

 

P1010867 [1600x1200] 

 

 

 

P1010876 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010883 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010888 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010890 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010893 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010901 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010914 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010922 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010932 [1600x1200]

 

 

 

 

 

P1010938 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010948 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010949 [1600x1200]

 

Je retrouve donc mon hôtel tout pouilleux, avec douche chaude, mais faut attendre 10 minutes montre en main pour avoir de l’eau chaude. Je sais pas, les canalisations doivent faire 10 km ou quoi ! J’aurais été curieux de voir les isos de la plomberie !!! La technique, ici, c’est d’attendre que quelqu’un soit à la douche et tu prends la suite dans la foulée ! Ca marche bien ! Bon, j’estime avoir le budget pour une nouvelle session plongée et une escapade sur l’île de Seymour pour aller matter les oiseaux à la jumelle. Mais je dois plonger demain (question de respect de 24 h entre la dernière plongée et le vol qui va me ramener vers Lima) et aller sur Seymour lundi. Sauf qu’après avoir ratissé toutes les agences de voyage, je dois me rendre à l’évidence qu’il n’y en a pas une pour aller à Seymour quand je veux. Vérole ! Il me reste une journée pour réfléchir à ça, une dernière minute, c’est toujours plus risqué, mais moins cher. Je crois que l’administration du Parc a un planning d’excursions qu’elle transmet aux différentes agences afin de laisser au moins 2 ou 3 journées par semaine aux animaux sans être dérangés par les vilains humains. Bref, il est temps de m’occuper de la plongée pour demain. Les deux diveshops avec qui j’avais déjà plongé moyennant des prix intéressants pour les Galapagos sont complets ou ne partent pas demain (maintenance du bateau : surtout grosse fiesta toute la nuit et le chiffre de la semaine a été fait ! OK, je ne peux pas leur en vouloir, sauf que moi, il ne me reste que deux jours). Bah, je vais craquer, je serai pas tous les jours aux Galapagos. Et c’est parti pour une session de plongée confort. Et là, super surprise, divemasters super pro, Alex et Enrique. C’est l’éclate complet, ils sont calmes, posés et surtout le briefing me plaît bien : ça sent le professionnalisme et pas l’usine comme les autres. Ce que j’aime c’est quand Alex nous dit pour finir : si j’en vois en seul toucher un animal, il n’ira pas dans l’eau pour la deuxième plongée. Au moins, on est fixé. C’est exactement la mentalité que je recherchais. Sous l’eau, c’est juste fabuleux, je retrouve toutes mes sensations de la Polynésie, moins de monde dans le groupe , plongée toute tranquille, et enfin une visibilité de 15 mètres. Nudibranches, raies aigles, requins pointes blanches, otaries et surtout requins des Galapagos. Ah, un peu de gros que je ne connais pas ! Perfect ! Mais je reste sur ma faim : toujours pas de requins marteaux à l’horizon et puis je suis à 99 plongées !!! Je craque ? Allez, j’aurais 18 heures entre la dernière plongée et mon vol, c’est la limite que fixe la réglementation PADi. Ouais, je craque : je veux faire la centième ici !!! Niveau budget ? Bah comment dire, je vais vraiment manger des pâtes en rentrant ! Mais j’aurai des souvenirs plein la tête ! C’est pas ça le plus important ? A l’heure actuelle, si, définitivement !!! Dans l’intervalle, je perds mon appareil photo ! Et ouais, j’en n’ai plus maintenant ! C’est vraiment la fin du blog ! Heureusement, je sais pas par quel hasard, j’avais tout sauvegardé la veille sur l’ordi ! Un peu de chance dans la malchance !!! Faut croire !

 

 

Voilà, je suis sur le pont du bateau, en équipement, je vais me mettre à l’eau pour la centième, à Gordon Rocks. En surface, je constate déjà que la visibilité est d’environ 20 m. Hum, ça sent bon tout ça. Bon, je descends avec Peter, un allemand. Détail important parce qu’il a toute la panoplie (l’équipement, je veux dire) d’un bon allemand bien rigoureux, appareil photo de malade compris. OK Peter, tu veux pas être mon buddy ? Ca roule ! Nous voilà sous l’eau, à 25 m de fond, mes oreilles sont passées à la perfection, y a pas trop de courant et ça a l’air de bien bougé au fond. Soudain, on entend le petit bruit métallique du DM. Ca sent le gros en approche. On est tous sur le qui vive : c’est le marteau, c’est sûr ! Derrière le rocher, trois énormes molas molas, des sortes de poissons lunes en un peu plus petit, mais bon, 3 bons mètres de diamètre tout de même !!! Suerte, suerte, suerte amigos !!!! De la bombe atomique ! Si y avait pas eu un petit jeune tout excité qui a palmé comme un malade pour les approcher, on aurait pu rester 20 bonnes minutes avec eux. Toutes façons, le bruit métallique retentit de nouveau. C’est forcément quelque chose de plus prisé que les molas molas, sinon Alex n’aurait jamais fait de bruit pour nous attirer ailleurs !!! Gagné, le marteau, en plein dans ma face ! Fabuleux, magnifique, beau, gracieux, enfin, tout quoi ! Juste comme pour dire, t’as bien fait bonhomme, tu pouvais pas partir d’ici sans nous dire bonjour ! C’est fou ça, deux espèces jamais vues en moins de 15 minutes ! La journée est faite, c’est clair ! Tout ce qu’on va voir maintenant sera que du bonus, et quel bonus ! A la remontée, avant le palier de décompression, une otarie qui vient jouer avec moi, mais quand je dis jouer, c’est vraiment jouer  : les yeux dans les yeux! J'ai envie d'exploser de rire (de joie je veux dire) mais je dois me contenir ou mon masque se remplit de flotte! Je veux plus partir d’ici, donnez-moi une autre bouteille ! Qu’est ce que c’est que ce jour d’anthologie ? La deuxième plongée sert à rien, moi, je suis en euphorie totale !!! Bon, on va la faire quand même, pour le plaisir et juste pour voir un petit mola mola et une tortue. Rien de vraiment extraordinaire, mais franchement, je n’en demandais pas tant. Voilà, je peux partir tranquille des Galapagos et affirmer que cette destination était vraiment une étape phare de tout le voyage. Y a pas photos (enfin, y a plus de photos !!!). Mais j’ai choppé les quelques cartes SD des appareils photos étanches et je vous laisse quelques clichés, et surtout des films !!! Gavez-vous ! Moi, chaque fois que je revois ça, y a pas moyen de me parler, de me déranger. Je suis sous l’eau encore une fois, à revivre exactement les mêmes sensations.

 

Alors, il y a deux films (faut juste cliquer sur les liens) :

 

1) la vie en surface aux galapagos

 

 

 

2) la vie sous l'eau bien sûr (prenez votre temps, c'est tout en douceur!!!) 

 

Isabella-Santa-Cruz 0020 [1600x1200]

 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0030 [1600x1200]

 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0033 [1600x1200]

 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0055 [1600x1200]

 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0078 [1600x1200] 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0103 [1600x1200]

 

 

 

 

Isabella-Santa-Cruz 0105 [1600x1200]

 Le requin des Galapagos

  

 

Voilà, je vous laisse sur tout ça, mais je vous promets de faire un petit épilogue de tout le voyage. Sûrement sans images, sans photos, ou alors du déjà vu. Là, je suis à l’aéroport de Quito, j’attends mon avion pour Lima. Je suis un peu perdu dans mon planning, je sais plus trop ce que je vais faire dans les jours qui arrivent : Argentine, Chili !!! Les facteurs de réflexion ne sont plus les mêmes.  Salut à tous ! Les Galapagos ont tenu toutes leurs promesses et le voyage s’arrête là. Ce que je retiens surtout de ces ìles magnifiques, c'est évidemment la faune qui y habite! Cette faune qui se laisse approcher sans peur, simplement parce que les animaux ne sont pas chassés ici! Du pur bonheur! Tout ce qui va se passer à l’avenir ne sera pas mis en ligne !!!! J’en ai plein la tête, faut que je me trouve un hamac pour 2 ou 3 jours, histoire de faire le point. Et puis, sûrement un autre endroit pour faire un brin de chouille en fin de voyage! Ensuite, je suis de retour en France, retour aux sources, aux racines et à des valeurs que j’espère toujours aussi ancrées que quand je suis parti. Je compte sur vous !

Repost 0
Published by Guillaume - dans Galapagos
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 17:00

 

DSC09065 [1600x1200]

  Retour aux sources!!! On est pas mal là!!!

 

 

Hola a todos !!!!

Ca y est, je suis sur ces îles d’un autre monde, les Galapagos !!! Désolé, j’ai pas trop le temps d’écrire (j’ai mon bateau dans une petite heure pour une autre île, la isla Isabella) et internet, c’est pas ce qui fonctionne le mieux ici !

Le trajet pour atteindre ces îles a été plutôt épique : 4 vols dans la journée, de Lima à Baltra, l’aéroport insulaire. Mais bon, j’avais pas vu que j’avais réservé en classe affaire ! Du coup, je me suis pété le ventre dans l’avion. J’ai pas résisté à vous laisser une photo de ce repas qui m’a donné un avant-goût de ce que je vais retrouver dans mon assiette en France, notamment le fromage !!!

Arrivée sur l’île, ambiance chaleureuse, sourires de rigueur, no man’s land au cœur de l’île ! Exactement ce qu’il me faut pour terminer ce voyage. Juste un retour sur moi, une dernière pause réflexion et synthèse sur ce voyage. C’est la vie rêvée ici (le seul point noir, c’est les tours organisés, mais bon, je vais pas noircir le tableau avec ces conneries, toutes façons, c’est partout pareil !!!). C’est magnifique, y a des animaux partout, terrestres et marins, des fleurs incroyables, des paysages variés et extraordinaires, des oiseaux splendides (d’ailleurs, c’est facile de reconnaître les touristes ici, c’est ceux qui ont toujours la tête en l’air !!!), des gens d’une gentillesse comparable aux Philippines, des femmes au regard envoutant, et une bouffe succulente (ceviche, salchipapa, et même des mangues). D’ailleurs, j’ai déjà repéré un terrain !!!

Mon budget est plus que serré, d’une parce que c’est la fin du voyage et que j’ai plus de tunes et de deux, parce que les activités sont plus que chères. Mais bon, ça va pas m’empêcher de plonger tout ça ! Mais finalement, se restreindre a du bon ici parce que je vais bouffer dans les petits restos avec les locaux et je suis accueilli les bras ouverts. Le tourisme, ici, me fait penser un peu à celui de la Polynésie (tourisme de luxe et en couple : pas trop de backpakers !!!). Du coup, je rencontre plus de locaux et c’est un vrai plaisir ! L’espagnol progresse, progresse ! Mais il me faudrait peut-être deux ou trois mois de plus ! Lol !

Au programme, tortues géantes, iguanes, otaries, pingouins, oiseaux (pélicans, boobies, mouettes, grues, …) sur terre et dans les airs. Dans l’eau, requins pointe blanche, raies, puffer, barracudas, otaries (encore !), garden eels, mais pas trop de visibilité en général !!!

Petite aparté pour deux choses :

1)      Deuxième plongée ici, j’en avais un peu marre d’être dans un groupe de 10 plongeurs à ne voir que des bulles et des palmes. Alors, je m’écarte un peu, pour nager à la rencontre d’une otarie qui s’ébattait joyeusement, sûrement à la recherche d’un repas ! Quand soudain, (et faut bien imaginer que la visibilité est inférieure à 10 m) j’aperçois une ombre gigantesque se rapprocher de moi !!! Petite frayeur, les autres sont à 15 m. A la lumière du soleil, les formes m’apparaissent comme un rêve : un banc de raies mantas d’au moins trente individus !!! Et paf, dans ma tête tout ça !!! Que du bonheur !!! A revivre, 1 000 fois !

2)      Le requin marteau : troisième plongée, on se met à l’eau. Moi, direct, je mets la tête sous l’eau pour scruter la population locale, la visibilité et tout. Et là, sous mes yeux, à 20 m de fond, je le vois, c’est sûr, le REQUIN MARTEAU. Pas moyen que j’attende le divemaster, je fonce. Tant pis, je vais me faire engueuler, mais la raison est bonne ! Sauf que cette puta madre d’oreille droite ne me laissera pas descendre !!! Fuck !!! Je vais devoir y retourner, demain ? Ouais, demain tiens, ça tombe bien, j’avais rien à faire de mieux !!!

Voilà, désolé, je suis pas très prolixe pour cet article, mais je vais me rattraper en photos. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai préféré faire deux articles pour les Galapagos. Vu le nombre de photos que j’ai déjà à publier, c’est mieux de tout scinder en deux parties. Je vous laisse apprécier par vous-même. Je vous laisse en bonnes compagnies. Dans l’ordre, paysages, animaux, flore et plongée. Moi, je me casse sur une île un peu plus déserte pour encore plus de liberté d’actions et quelques plongées supplémentaires. Dans 3 jours, je fais péter le champagne pour la centième !!!! Yepa !

 

 

 

 

P1010430 [1600x1200]

  Il me faudrait un peu plus de pain et de vin, s'il vous plaît cher ami, t'as oublié que j'étais français ou quoi?

 

 

 

P1010438 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010455 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010461 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010485 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010540 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010573 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010594 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010663 [1600x1200]

  Ca, c'est un tunnel de lave à l'époque où les volcans étaient encore actifs! Je sais pas si la photo rend compte des dimensions, mais le tunnel fait plus de 10 de diamètre. En fait, la lave s'est pétrifié en périphérie et la lave en fusion à continuer à s'écouler au centre. Ca donne ce tunnel. Impressionnant!!! (et c'est sur 2,3 km!!!)

 

 

 

P1010620 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010622 [1600x1200]

 

 

 

 

 

P1010639 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010646 [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

P1010655 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010699 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010721 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010726 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010731 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010752 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010753 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010765 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010460 [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

P1010442 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010449 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010481 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010510 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010695 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010689 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010691 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010692 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010740 [1600x1200]

  J'ai voulu faire une photo avec lui, mais il a pas trop aimé!!! J'ai failli me faire mordre. Faut dire qu'il est entouré de son harem de presque 15 femelles!!! Ca a l'air mignon comme ça!!! Mais faut pas se tromper : ca pèse plus de 200 kg et ça a suffisamment de dents pour t'arracher une main!!! Je le laisse dormir, ça a l'air plus gentil comme ça!

 

 

 

P1010503 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010498 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010511 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010706 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010708 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010761 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010568 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010466 [1600x1200]

Petite toilette matinale!!! 

 

 

 

P1010469 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010484 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010518 [1600x1200]

Le fameux boobie, emblême des Galapagos!!! Remarquez ces pattes toute bleues! 

 

 

 

P1010525 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010539 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010597 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010614 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010637 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010660 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010682 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010684 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010685 [1600x1200]

 

 

 

 

P1010714 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140067 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140009 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140010 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140032 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140039 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140047 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140058 [1600x1200]

 

 

 

 

PB140071 [1600x1200]

 

 

 

 

DSC08972 [1600x1200]

 

 

 

 

DSC09018 [1600x1200]

 

 

 

 

DSC09027 [1600x1200]

Ca c'est le requin marteau qui m'est passé sous le nez!!! Ad'taleur amigo, j'arrive, d'un peu plus près! 

 

 

 

DSC09047 [1600x1200]

 

 

 

 

DSC09094 [1600x1200]

 

 

 

 

DSC09183 [1600x1200]

 

 

 

Salut à tous, portez-vous bien. Moi, bah ça va, pourquoi ?

 

Repost 0
Published by Guillaume - dans Galapagos
commenter cet article

Recherche