Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 09:08
CA DEVRAIT ETRE MIEUX AVEC CES PHOTOS-LA!!!!

Welcome everybody in Botswana,

P1040997

Ca y est, on a quitte ce fabuleux pays qu'est la Namibie pour entrer dans le tout aussi magnifique Botswana!!!

La premiere etape dans ce pays est la petite ville de Ghanzi ou on va etablir notre camp. Pour ma part, pas envie d'installer ma tente ce soir! Je loue donc une petite hutte typique Bushman. Elle est toute equipee, moustiquaire et electricite de 19 h a 5 h. C'est parfait, sauf que la porte est une simple paillasse pas hermetique du tout. Et vue les bestioles qui rodent dans le coin, moustiques, araignees, fourmis, scorpions et serpents, je dois faire abstraction de tout ca avant de fermer les yeux!!! Pour m'aider a trouver le sommeil, on assiste au prealable a une representation de danses traditionnelles Bushmen et a une formidable nuit etoilee.

P1050007
P1050013

Le lendemain matin, reveil vers 6 h pour une marche dans le Bush avec les Bushmen. Juste histoire de comprendre comment ils peuvent survivre dans un environnement qui semble si hostile pour nous!!! Ils nous montrent comment ils utilisent telles racines pour se soigner, tels bulbes pour se laver et boire (et oui, pas d'eau ici, juste la pluie), comment ils utilisent les oeufs d'autruche pour conserver l'eau plus de 8 mois, comment faire du feu avec deux morceaux de bois et des brindilles sechees. C'est assez passionnant, meme si ca ne dure que 45 minutes.

P1050032

P1050034
J'ai vraiment apprecie ce moment de partage. Beaucoup plus que la visite dans le village Himbas. Cette fois, ce sont les Bushmens qui viennent nous voir pour expliquer leur vie et qui nous quittent quand ils estiment que le moment est venu. Il n'y a pas d'intrusion de notre part dans leur village, dans leur vie, meme si la premiere utilisation qu'ils font du feu qu'ils viennent d'allumer, c'est de se griller une bonne vieille Marlboro!!!

 Je voulais revenir un peu sur les Himbas, tant que j'y suis. Je trouve que notre visite et celles de milliers de touristes chaque annee dans leur village leur fait perdre leurs traditions, leur culture. Dorenavant, seules les femmes conservent les habits, la coiffure et le mode de vie traditionnels. Plus encore, ces visites font desormais partie de leur quotidien, donc de leur culture, ils dependent de ca. C'est hallucinant (et je m'etais deja fait cette reflexion en voyant les pygmees au Cameroun) de les voir porter des fringues Nike, de les voir fumer des clopes americaines, de les voir faire mijoter des nouilles, au beau milieu d'un contexte qui parait si ancestral. Maintenant, ils dependent de ce que les touristes apportent a chaque visite.
Peut-etre qu'ils veulent ca, je ne sais pas, pas facile de leur poser la question directement, en deux heures de temps. ce que je constate simplement et que je deplore, c'est qu'au meme titre que la mondialisation, l'etre humain tend a faire de l'humanite quelque chose de trop homogene a mon gout. N'est-ce pas la diversite qui fait la richesse de ce monde??? C'est en tout cas ce que je pense et cette homogeneisation s'applique a toutes les minorites de cette planete (ceux qui ne consomment pas quoi, qui n'ont pas ouvert la porte de la World Company)!!!
Et puis, il y a un element que j'ai releve lors de cette marche avec les Bushmen, c'est que les doyens de ce groupe ont respectivement 80 ans pour la mama et 70 ans pour le daddy. C'est peut-etre un cas isole, mais quand on pense que l'esperance de vie au Botswawna ne doit pas etre de beaucoup superieure a 55 ans (notamment avec les problemes de sida dans ce pays), on est oblige de se dire que cette vie est suffisamment saine pour que notre organisme nous offre toutes ces annees de vie. Bon, c'est pas pour moi, evidemment, je ne suis pas conditionne pour ca, mais pourquoi pas un jour, essayer de passer une semaine complete en autonomie avec eux, un retour aux sources en quelque sorte. je me pose la question. Une autre fois peut-etre!!! Ils ne pourront pas lire mes mots, mais je souhaite une longue vie a leurs traditions et a leur culture.

Allez, je vous laisse sur ces quelques mots et sur les photos de ce petit cameleon. Et je vous retrouve dans le delta de l'Okavango, one of my dreams!!!

P1050048
P1050050
See you soon.
Partager cet article
Repost0

commentaires

do 15/12/2009 10:23


No comment...


Guillaume 17/12/2009 17:02


J'adore : le message que je recois, moi, c'est : "commentaire : no comment..."
Alors, comment or no comment???
Bisous.
Pour les fees, faudra que tu m'expliques!!!


alec 14/12/2009 18:07


J'attendais avec impatience cette parenthèse sur les Himbas et je me doutais hélas de ce que tu allais écrire. Comment faire pour accorder notre soif d'un retour aux sources et la préservation de
ces peuples étouffés?


Guillaume 17/12/2009 16:56


Just don't touch!!!
Je crois heureusement que ce qu'on a vu des Himbas est un village, je dirais, "sacrifie" au tourisme. Les autres villages traditionnels, personne n'y va, a part quelques enerves de la real
wildlife. Et c'est tant mieux!!!


francia 14/12/2009 16:02


bonjour Guillaume
j'ai eu la même réflexion que toi en allant chez les Masaïs , mais que faire , on a nous aussi beaucoup évolué , tu es jeune pour te rendre compte  , mais moi avec mes 56 ans et venant d'1
petit village de paysan très simple , vivant en grande partie de ce que nous produisions je me rends compte que nous avons eu 1 changement total en 2 ou 3 décénies ...donc maintenant avec les
voyages  , internet  ect  ,  cette évolution est inévitable ...profite du moment présent , reste toi même  et continu à nous faire rêver avec ton TDM
francia


Guillaume 16/12/2009 22:01



Entierement d'accord avec toi, meme si je considere que la discussion sur l'evolution de la societe francaise sur les 30 dernieres annees ne traite pas exactement du meme sujet que les
Himbas ou les Masais. maqis faudra que tu me paies l'apero pour en discuter plus longuement.
Bisous, et continue de repandre ton sourire a travers le monde.
Guillaume